Archives du mot-clé Répar’ Café

Répare Café de l’été

Plaisir en Transition s’associe une nouvelle fois à l’ARGPP pour l’organisation d’un Répare Café sur la commune de Plaisir.

Jeter ? Pas question !
Réparer ensemble, c’est l’objectif principal du Répare Café, dont l’entrée est ouverte à tous. Outils et matériel y sont disponibles pour y effectuer de nombreuses réparations : vêtements, appareils électriques et électroniques, vélos, jouets, etc. On y apporte des objets en mauvais état et l’on se met à l’ouvrage, en compagnie d’autres réparateurs tous bénévoles.

Il y a toujours quelque chose à apprendre dans un Répare Café.
Qui n’a rien à réparer peut venir prendre un café ou un thé, discuter ou bien aider à réparer un objet appartenant à quelqu’un d’autre !

Cela vous tente vous aussi ?
Alors, venez nous y retrouver le samedi 24 juin prochain !

Publicités

Succès du 1er Répar’Café

Réparer plutôt que jeter, voilà l’objectif du Répar’Café.

L’ARGPP, en partenariat avec Plaisir en Transition, a organisé le premier Répar’Café sur la commune de Plaisir le 15 octobre dernier et ce fut un véritable succès !

reparkfe5a_20102016Lorsqu’un objet ne fonctionne plus ou qu’un vêtement est déchiré, nous avons pris l’habitude de les déposer au mieux dans une filière de recyclage, au pire avec les ordures ménagères. Pourtant, un peu partout en France, une solution existe depuis quelques années; c’est le Répar’Café, un lieu ouvert à tous, générateur de lien social, où l’on peut venir réparer gratuitement ces objets, si leur état le permet, auprès de bricoleurs bénévoles.

reparkfe_20102016Nous sommes fiers d’avoir ainsi pu sauver 22 objets de la déchetterie lors de cet après midi convivial, pour le plus grand plaisir de leurs propriétaires et de la planète…

Signe de notre temps, beaucoup de machines à café ont fait l’objet d’une réparation, mais également une titreuse, un sweatshirt, une plaque de cuisson à induction, un arrache pissenlit, un ordinateur, un magnétoscope, plusieurs grilles pain, un appareil « Soup & Co »…

Leurs propriétaires sont repartis plus riches… de nouvelles compétences.

Lorsque certains objets ne peuvent être réparés, souvent parce qu’un composant doit être remplacé, il est proposé d’aller acheter la pièce en défaut et de revenir se faire aider pour la changer.

En attendant leur tour, les visiteurs ont patienté autour d’un café, d’un thé, de jus de fruits avec les petits gâteaux apportés par les bénévoles. Ils ont ainsi pu échanger sur la démarche mise en place pour la réduction des déchets et prendre connaissance des activités proposées par les deux associations.

Les Nouvelles de Versailles ont fait l’écho de notre manifestation

les-nouvelles-201016

Actions locales

Après la très médiatique COP21 en décembre, la France accueillait plus discrètement à Pau cette semaine le sommet MCEDD sur les forages pétroliers en haute-mer.

Les scientifiques spécialistes du climat nous annoncent la mise en péril de l’humanité si on ne laisse pas l’essentiel des réserves connues de combustibles fossiles dans le sous-sol. Est-il raisonnable de chercher toujours plus profond de nouvelles ressources ?

Plus de 450 activistes déterminé-e-s à protéger les océans et le climat ont fortement perturbé ce sommet, multipliant les actions de blocage et de désobéissance civile. La suite sur: Pari réussi, blocage du sommet de Pau par les militants climat

Mais le business des combustibles fossile serait moins florissant si nous étions moins assoiffés de ces ressources et l’objectif des  « Transitionneurs » est bien de changer nos comportements pour réduire la demande. Sans attendre de miracles technologiques, la sobriété et la solidarité peuvent nous permettre de nous adapter.

Consommer moins d’énergie dans la maison peut passer par de gros et coûteux travaux de rénovation ou bien par un ensemble d’écogestes (Défi des Familles à Énergie Positive) et un habitat partagé mieux occupé, comme le programme d’habitat intergénérationnel de Beynes en Transition (http://beynesentransition.fr/).

On peut éviter de jeter bêtement son grille-pain à la première faiblesse et venir au Répar’ Café pour apprendre, dans la bonne humeur, à le réparer avec une bande de bricoleurs aux compétences variées.
Le prochain Répar’ Café de Villages d’Yvelines en Transition aura lieu à la mairie de Méré le samedi 16 avril à partir de 9h30 (http://villages78entransition.fr/).

On peut consommer moins d’énergie pour nos déplacements en achetant une belle voiture moderne et performante, voire électrique (merci les subventions), ou bien tout simplement en mettant au moins 2 personnes dans une voiture.

En lançant le réseau d’auto-stop organisé Rezo Pouce dans les Yvelines, l’association Pouces d’Yvelines va contribuer à réduire la consommation de ressources fossiles tout en apportant un service aux jeunes et aux moins jeunes qui n’ont pas de véhicule.

L’inauguration a eu lieu ce samedi 9 avril à la mairie de Méré (encore !) et l’inscription est gratuite dans les mairies adhérentes ou sur www.rezopouce.fr
Déjà 100 inscrits avant même l’inauguration !

A suivre sur https://www.facebook.com/poucesdyvelines
Contact : contact@poucesdyvelines.fr

Nous pouvons tous agir individuellement mais si on se met ensemble, ce sera tellement plus fort et plus sympa !

Le Collectif Alternatiba Centre Yvelines.