Archives du mot-clé Grignon

Quel avenir pour Grignon ?

Le Domaine de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon est en vente, du moins pour partie. Le Ministère de l’Agriculture, propriétaire des lieux, souhaite revendre le château de style Louis XIII ainsi que 35 hectares de terrain estimés à plus de 30 millions d’euros. Situé au cœur des Yvelines, ce site abrite l’école d’ingénieurs AgroParisTech dont les étudiants et chercheurs sont appelés à déménager sur le plateau de Saclay d’ici 2019-2020.

Stéphane le Foll, ministre français de l'agriculture: Au moment de la COP 21, ne vendez pas le fleuron de l'agronomie française !

La vente du domaine est prévue pour contribuer au financement de la construction du site d’AgroParistech à Saclay (pour un coût total de 500 millions d’euros, 250 apportés par l’État et le reste par d’autres sources de financement dont la vente des quatre sites de la région parisienne).

Selon « Le Parisien », le club de football du PSG serait candidat au rachat, souhaitant déménager son centre d’entraînement, actuellement situé à Saint-Germain-en-Laye, pour l’agrandir.

L’association Yvelines Environnement revient en détail dans un document sur le site « exceptionnel » de Grignon qui s’étend sur 490 hectares au total. Elle rappelle notamment que le château est « inscrit à l’inventaire des monuments historiques », pointe la recension de plusieurs espèces particulières d’arbres et souligne l’existence d’une « zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique » recelant « des espaces d’un grand intérêt fonctionnel pour la préservation écologique locale ». L’association demande à ce que ce lieu reste « un lieu ouvert aux promeneurs et aux visiteurs du monde entier ». Et interroge : « Le PSG saurait-il respecter l’ensemble des contraintes inhérentes à ce site d’exception ? »

Ce que le grand public sait moins en revanche, c’est la présence en ce lieu de l’un des sites paléontologiques parmi les plus prestigieux au monde. Il l’est par le rôle qu’il a joué dans l’histoire des sciences de la Terre et de la théorie de l’évolution au début du XIXe siècle. Il l’est aussi par l’importance qu’il revêt pour la recherche scientifique actuelle.

La chambre d’agriculture, ainsi que plusieurs associations locales de défense de l’environnement et du patrimoine, s’opposent à voir « un monument historique, l’un des berceaux de l’agriculture moderne » tomber dans une escarcelle privée. Ces dernières menacent désormais de déposer des recours juridiques si le lieu est cédé.

Un collectif d’anciens et de nouveaux élèves d’AgroParisTech, de scientifiques, de locaux s’est constitué pour empêcher cette vente et proposer un projet de centre de recherche et d’apprentissages des techniques agroécologiques. Il est clair que Plaisir en Transition est très favorable à cette alternative.

Fin novembre 2015, Léonce Vilbert (Grignon 1950) a lancé une pétition sur AVAAZ réunissant déjà plus de 13 000 signatures :
Halte_a_la_vente_du_patrimoine_scientifique_français_au_Qatar

Une marche contre la vente du site de Grignon est prévue le samedi 12 mars.

Pour contacter le porte-parole du Collectif pour le Futur du Site de Grignon :
Joël Dine (joeldine@free.fr)

Publicités