Archives du mot-clé Défi climatique

ALTERNATIBA Centre Yvelines

« Ensemble, construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique ! »

Pour sauver le climat, « il est minuit moins cinq » affirmait récemment le Président du GIEC, le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (rapport 2013). Plus personne, hélas, ne peut douter de la gravité du dérèglement en cours : Cyclones, tornades, inondations, tempêtes et sécheresses…

Entre 1980 et 2011, les catastrophes climatiques ont coûté la vie à quelque 30.000 personnes et occasionné plus de mille milliards de dollars de dégâts sur le continent nord-américain.

La hausse estimée à l’horizon 2060 est de 4 degrés.

Ce que nous vivons aujourd’hui est donc bien peu de choses par rapport à ce que subiront nos enfants si nous ne sommes pas capables de relever très vite le défi climatique. Le débat entretenu trop longtemps par les «climato-sceptiques» est maintenant derrière nous, l’académie des sciences a notamment tranché sans ambiguïté dans son rapport paru en 2010.

Aujourd’hui, il est temps grand temps d’agir. Chacun(e) à notre niveau, nous pouvons changer concrètement les choses et également renforcer la dynamique, la prise de conscience, le rapport de force permettant d’avancer vers les bonnes prises de décisions tant au niveau local qu’au niveau global.

DES ALTERNATIVES EXISTENT DEJA…
C’est ALTERNATIBA !

Le dimanche 6 octobre 2013, une journée de mobilisation citoyenne ambitieuse et originale a été organisée à Bayonne : Alternatiba, un véritable Village des alternatives, individuelles, collectives, territoriales et systémiques au changement climatique et à la crise énergétique. Plus de 15 000 personnes y ont participé.

bandeau-facebook-alternatiba-small

L’objectif d’Alternatiba est de:

  • Diffuser le message de l’urgence climatique, sensibiliser le grand public et les élus à la nécessité de baisser rapidement et radicalement nos émissions de gaz à effet de serre, interpeller sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat.
  • Combattre l’effet possible de sidération, le sentiment d’impuissance et donc la démobilisation que peuvent provoquer la gravité et l’importance du défi climatique, en montrant que des solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, porteuses d’un monde plus humain, convivial et solidaire.
  • Appeler à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter ce dérèglement profond et irréversible.
    • relocalisation de l’économie,
    • défense des biens communs comme l’eau, la terre ou les forêts,
    • sobriété et efficience énergétique,
    • énergies renouvelables, plans virage énergie climat, villes en transition,
    • éco-rénovation,
    • pêche durable,
    • souveraineté alimentaire,
    • solidarité et partage,
    • réparation et recyclage,
    • réduction des déchets,
    • transports doux et mobilité soutenable,
    • lutte contre l’étalement urbain et l’artificialisation des sols,
    • aménagement du territoire soutenable,
    • démarches de préservation du foncier agricole,
    • défense de la biodiversité,
    • partage du travail et des richesses,
    • reconversion sociale et écologique de la production,
    • finance éthique,
    • sensibilisation à l’environnement, etc.

Six mois après l’organisation d’Alternatiba à Bayonne, le collectif Alternatiba Ile-de-France a vu le jour dimanche 2 février 2014. Objectif : réaliser des dizaines de villages des alternatives d’ici 2015, date de la conférence sur le climat COP 21 qui aura lieu au Bourget.

Plus d’info sur le site des Alternatiba.

COP 21 en 2015 à Paris

La 21ème COnférence des Parties, conférence de l’ONU sur le climat, se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

La COP21 a pour objectif principal, la conclusion d’un nouvel accord international sur le climat.

Six ans après la très médiatisée conférence de Copenhague, la COP21 devrait l’être tout autant, les Chefs d’État s’étant publiquement engagés à y adopter un nouvel accord international de lutte contre le changement climatique pour l’après 2020. L’horizon 2020 est signalé par la communauté scientifique internationale comme une période où nos émissions de gaz à effet de serre doivent avoir commencé à baisser de manière significative si nous voulons éviter le pire.

Pour que ces promesses ne restent pas lettre morte comme ce fut le cas à Copenhague, c’est aux citoyennes, aux citoyens, aux populations, de se mobiliser et d’agir pour que soient mises en place de vraies solutions. Ce d’autant plus que cette COP21 se tiendra à Paris.

Il s’agira :

  • d’interpeller les dirigeants sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat
  • d’appeler les populations à mettre en route sans plus attendre la transition sociétale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat.

Pour que l’on puisse dire, aujourd’hui aussi bien que demain « Nous nous sommes engagés quand il en était encore temps ! »

L’objectif d’Alternatiba est de montrer toutes les solutions possibles pour s’attaquer aux causes du changement climatique, au niveau local comme au niveau global.

Prendre l’angle des alternatives concrètes permet de rompre avec le sentiment d’impuissance face à ce défi sans précédent pour l’humanité. Il s’agit également d’expliquer que la lutte contre le changement climatique concerne la plupart des aspects de notre vie et de notre société : politiques énergétiques bien sûr, mais également aménagement du territoire, modèle d’agriculture, partage du travail et des richesses, modes de consommation ou de transports etc.

Lutter contre le dérèglement climatique n’est pas forcément une contrainte mais plutôt un élan formidable sur lequel l’avenir peut se construire.

Cette approche a également l’avantage de montrer que les solutions ne viendront pas seulement « d’en haut » mais qu’elles peuvent aussi être mises en œuvre au quotidien, à un niveau local ou régional, individuel et collectif.

Un festival des alternatives
Alternatiba Centre Yvelines en Septembre 2015

L’association Villages d’Yvelines en Transition propose d’organiser avec toutes les personnes, associations et professionnels motivés, une journée festive pour faire connaître ces alternatives afin de les renforcer et de les multiplier.

Plaisir en Transition a décidé de soutenir et participer à cet Alternatiba.

Ce projet s’inscrit dans la dynamique Ile de France :
Les 26-27 septembre 2015 aura lieu le festival des alternatives Ile de France à Paris.
Les 06-07 juin 2015 aura lieu le même rassemblement sur la Communauté d’Agglomérations de St Quentin en Yvelines.

L’association VYT souhaite rassembler tous ceux qui participent à cette alternative locale, et organiser avec eux un rassemblement sur notre territoire afin de faire résonance à ces mouvements internationaux.

La date retenue est le samedi 12 septembre 2015, le lieu : Jouars-Pontchartrain.

Il est prévu une journée festive où participeront :

  • Des partenaires proposant de l’alimentation locale (bio ou raisonnée).
  • Des entreprises et artisans travaillant autours des énergies renouvelables et sur l’habitat à énergie douce.
  • Des associations d’alternatives
  • Des structures publiques engageant des actions dans le domaine
  • Des particuliers ayant réalisé des solutions d’avenir.

Seront organisées des animations dans des stands attribués par thème : transport, alimentation et agriculture, climat, déchets et recyclage, habitat et énergie, santé et bien-être, expression artistique.

Seront proposés :

  • Des ateliers pour les enfants
  • Des ateliers pour les adultes (compostage, jardinage, familles à énergie positive, les gestes anti-gaspi)
  • Une exposition présentant le GIEC, le réchauffement climatique, la déplétion énergétique
  • Une conférence-débat, une projection de film

Pour conclure cette journée, une « disco-soupe » sera organisée : soupe anti gâchis réalisée en commun et en musique à partir de légumes récupérés.

Déroulement possible de la journée :

  • Démarrage vers 13h avec les villages thématiques qui seront ouverts jusqu’au dîner
  • vers 14h30 jusqu’à 16h30 épluchage des fruits et légumes de récupération (en musique)
  • de 17h à 19h 30 film, conférence, débat (pendant la cuisson des soupes)
  • 19h30 – 21h soupe + pain cuit sur place + dessert
  • 21h-24h soirée festive, musique, danse

Organiser un tel festival est un sacré défi et nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés pour le relever. Le collectif est ouvert à toutes et tous, toutes les formes d’investissement y sont les bienvenues.

Si vous souhaitez rejoindre la dynamique, n’hésitez pas à nous contacter (Page contact) ou directement auprès de l’équipe d’organisation de cet Alternatiba :

Contact : alternatiba.cy@laposte.net ou 01 34 89 44 58
http://alternatiba.eu/centre-yvelines/

Publicités