Potager urbain

PAGE EN CONSTRUCTION

A l’heure où nous devons trouver de nouvelles réponses pour être à la hauteur des enjeux économiques, sociétaux, et environnementaux auxquels nous sommes toutes et tous confrontés,…
A l’heure où les franciliens, les villes et la région Île de France s’intéressent de plus en plus à l’agriculture et notamment urbaine pour retrouver une certaine souveraineté alimentaire, offrir plus de place à la biodiversité, etc.,…
…Il existe une démarche innovante et enthousiasmante qui pourrait bien nous aider à impulser une nouvelle dynamique dans la transformation de nos territoires -plus autonomes, interconnectés, résilients et durables- même en milieu urbain dense :
LA PERMACULTURE !

Qu’est-ce que la permaculture ?
Le terme évoque la technique mais ce qu’il définit est bien au delà.
La permaculture est une approche, une science, un art de conception de nouveaux écosystèmes humains viables et durables, basée sur une éthique* et des principes inspirés du fonctionnement des écosystèmes naturels.
Dans les années 70, inspirés de l’observation des peuples qui entretiennent des forêts jardinées, et d’expérimentations telles celles de Masanobu Fukuoka (La révolution d’un seul brin de paille, une introduction à l’agriculture sauvage, aux éditions Guy Daniel Editeur), deux australiens, Bill Mollison et David Holmgren, ont développé un concept pour créer des systèmes agricoles plus respectueux de l’environnement. De fait, initialement le terme permaculture désignait “agriculture permanente”. Mais rapidement ils élargirent ce concept en intégrant les aspects sociaux et le terme désigna “culture permanente”. Et c’est ainsi qu’au début des années 1980, le concept progresse vers un processus de conception de sociétés humaines durables…une démarche qui aujourd’hui connaît un regain d’intérêt pour sa capacité à nous aider à faire face aux crises (alimentaire, environnementale, sociale, économique), notamment au travers du mouvement des Villes en Transition actif dans le monde entier. Ce dernier a pour principe que “la seule décision éthique est de prendre la responsabilité de notre propre existence et de celle de nos enfants”.

* Ethique : prendre soin de la Terre et des personnes, partager équitablement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s