Économie circulaire

PAGE EN CONSTRUCTION

Le financement participatif

Le financement participatif (en anglais crowdfunding) est une expression décrivant tous les outils et méthodes de transactions financières qui fait appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet.

Ce mode de financement se fait sans l’aide des acteurs traditionnels du financement, il est dit désintermédié. L’émergence des plateformes de financement participatif a été permise grâce à internet et aux réseaux sociaux. Cette tendance s’inscrit dans un mouvement plus global : celui de la consommation collaborative et du crowdsourcing.

Le financement participatif comprend différents secteurs tels que le don («donation crowdfunding»), la récompense (ou don avec contrepartie), le prêt (aussi appelé « credit crowdfunding »), l’investissement en capital (« equity crowdfunding »).

Au-delà de leur rôle en faveur de l’appropriation citoyenne de la transition énergétique, les mécanismes de financement participatif constituent un vecteur efficace de mobilisation de l’épargne locale au service des projets énergétiques des territoires.

La pertinence des projets citoyens a également été confirmé par le récent débat national sur la transition énergétique, qui a défini l’objectif de : « Développer les mécanismes permettant le financement participatif par les citoyens des projets de transition énergétique et leur permettre d’être acteurs du bouquet local » et de « Favoriser la co-construction des politiques énergétiques avec les citoyens. »

Le potentiel des mécanismes de financement participatifs peut être illustré par l’exemple de l’Allemagne, où près de 50% des capacités renouvelables installées depuis 2000 sont en possession de personnes privées, tandis que le nombre de coopératives citoyennes de l’énergie a été multipliée par 10 en 4 ans (près de 800 au total actuellement).

Publicités