Tous les articles par PlaisirEnTransition

Un jardin partagé et pédagogique

Un jardin partagé est un jardin pensé, construit, cultivé et géré de façon collective pour répondre aux attentes et au besoins des habitants d’un quartier ou d’une commune.

Réunis en association, les membres du jardin prennent collectivement les décisions qui concernent son aménagement, son fonctionnement, sa gestion au quotidien.

Ce jardin collectif est un lieu d’échange et de partage entre les générations, un lieu de rencontre et de convivialité.

Même si vous n’avez aucune connaissance en jardinage, vous apprendrez rapidement en échangeant avec les jardiniers les plus expérimentés.

Produire ensemble des fruits et légumes au naturel, des fleurs, des plantes aromatiques ou médicinales, est source de bien être pour les jardiniers mais aussi pour les habitants du lieu où est installé le jardin.

Jardin partagé Rue du Ban de la Roche, Strasbourg. Source : Flickr

Toute personne peut devenir membre du jardin partagé, ou peut être invitée à y entrer lorsqu’un membre de l’association est présent, ou lors des évènements qui y seront organisés tout au long de l’année comme la fête du jardin, le troc aux plantes…

Ce jardin peut être également un lieu d’éducation à la nature et à l’environnement pour les enfants qui y apprennent la botanique, ou qui y observent la faune urbaine. Des parcelles peuvent être attribuées aux écoles avoisinantes qui y mèneront des projets pédagogiques.

Plaisir en Transition aimerait voir la création d’un tel lieu sur notre commune et propose donc à toutes les bonnes volontés qui souhaiteraient participer au projet de se grouper. Aussi, si vous êtes intéressés, nous vous invitons à répondre à quelques questions qui nous permettront de délimiter ce projet selon vos envies.

Le questionnaire est en ligne : Enquête jardin partagé sur Plaisir
Réponse attendue avant le 1er juillet 2018

Merci par avance pour votre participation ! Nous ne manquerons pas de revenir vers vous lorsque le projet aura maturé.

Pour plus d’information sur ce projet, n’hésitez pas à nous contacter.
L’équipe Potager Urbain.

Publicités

Une monnaie locale, pour quoi faire ?

Qu’est-ce qu’une monnaie locale ?

Une monnaie locale ou complémentaire (à l’euro) est une monnaie émise sur un territoire donné. C’est une monnaie exclusivement destinée aux échanges de produits ou de services locaux, entre des particuliers, des commerçants, des artisans, des agriculteurs, des prestataires de services de proximité, des services publics, des associations, etc…

Autrement dit, une monnaie locale ne se thésaurise pas, elle ne fait pas l’objet de spéculation. Sa vocation est de circuler à l’intérieur du territoire sur lequel elle a cours, de porte-monnaie, en caisse de commerçant, en porte-monnaie etc… et par-là même d’augmenter les transactions locales, donc la production et les revenus locaux.

Enfin, une monnaie locale réduit les déplacements, structurant un réseau d’utilisateurs à son échelle géographique : vous participez au développement du territoire, à la création d’emplois sans plus de risque que lorsque vous utilisez un ticket restaurant ou un chèque vacances !

circulation monnaie locale

Créer de la monnaie n’est pas un privilège réservé aux seules banques d’État.

Depuis 2010, aux quatre coins de la France sont émises des monnaies locales complémentaires, outils pour dynamiser l’économie locale, promouvoir la culture régionale, favoriser le développement durable et retisser les liens sociaux. Une trentaine sont actuellement en circulation sur le territoire, à l’échelle d’une région, d’un département ou d’une ville.

Sur notre territoire, le Parc Naturel Régional (PNR) de la haute vallée de Chevreuse lance la création d’une monnaie locale complémentaire, la Racine.

Tout comprendre en image avec le Galléco, la monnaie locale d’Ile et Vilaine.

Lire la suite

Convergence Francilienne

Dimanche 3 juin 2018, au départ de Plaisir
Participez à la Convergence Francilienne

Balade vélo manifestive, organisée par MDB « Mieux se Déplacer à Bicyclette » en partenariat avec Plaisir en Transition. C’est gratuit, sans inscription, et ouvert à toutes celles et ceux qui savent pédaler.

Le principe
Des cortèges de cyclistes de toute l’Ile de France convergent sur Paris et se rejoignent place de la Bastille pour une parade colorée et festive qui les mènera vers 13h30 sur les pelouses des Invalides pour un pique-nique géant.

Le matériel
Votre vélo en état de marche, votre pique-nique, de la bonne humeur et une tenue colorée en fonction des parcours : Orange pour la branche de Versailles.

Accessible au plus grand nombre, le plus dur étant la sortie de Plaisir, ensuite ça descend…

Départ : RDV à 8h15 devant le marché de Plaisir
Retour : En train depuis la gare Montparnasse
Voir la carte du parcours

Plus d’infos : Convergence Francilienne
ou 06 35 95 83 72 (pour prévenir en cas de retard…)

…ensemble nous irons plus loin !

Festival de films « en Transition »

Durant ce beau mois de mai, le collectif Maurepas en Transition a le plaisir de vous convier au Festival de films « en Transition ».

Un film chaque vendredi, suivi d’un débat en fin de séance pour nous permettre d’échanger sur nos contributions à la Transition !

En présence des associations : l’Epi Voilà, épicerie participative; EtinSel et les bacs potagers Incroyables Comestibles.

Acheter « neuf » est-il incontournable ?

Restitution de l’atelier du 6 mars 2018

Le 6 mars dernier, vous avez eu la parole mais pas que… ! Nous vous avons fait porter plusieurs chapeaux. Oui, à chaque chapeau son humeur !

Un débat d’idées autour du thème de l’achat neuf qui est inspiré du défi « Rien de Neuf en 2018 » porté par ZeroWaste France.

Pouvons-nous nous en passer ? Pourquoi ? Quels sont les freins ? Quelles solutions existent et lesquelles seraient à créer ? Autant de questions qui ont permis aux participants de tenter de percer ce mystère et partager leurs solutions.

chapeau blanc

QUELS SONT LES FAITS ? POURQUOI ACHETEZ-VOUS DU NEUF ?

  • Société de consommation
  • Marketing/mode crée le besoin
  • Plus de choix, accès à l’innovation
  • Adapté au besoin
  • Fait plaisir
  • Rapidité d’obtention
  • Pollution
  • Moins cher

chapeau rouge

QUE RESSENTEZ-VOUS EN ACHETANT NEUF OU PAS?

  • Impatience
  • Frustration vis-à-vis de la mode et de l’attente
  • Sentiment de propriété
  • Compulsivité
  • Résignation
  • Satisfaction d’avoir déniché la bonne affaire
  • « Haine » des magasins

chapeau noir

JE NE PEUX ME PASSER DU NEUF. POUR QUELLE RAISON ? QUELS SONT LES FREINS OU LES RISQUES ?

  • Temps de recherche
  • Hygiène
  • Mentalités
  • Plus sous garantie
  • Pas de « prime » à l’achat
  • Moins de choix
  • Abîmé, moins performant/moins à la mode
  • Plus risqué
  • Pas forcément moins cher qu’en promo

chapeau jaune

QU’EST-CE QUE LE « RIEN DE NEUF » PEUT VOUS APPORTER DE POSITIF ?

  • Liberté vis-à-vis de la société de consommation
  • Créativité (DIY et alternatives)
  • Volonté/Acte engagé /moins de déchets
  • Économies et sobriété
  • Partage & lien social
  • Fierté et satisfaction

chapeau vert

QUELLES SOLUTIONS POSSIBLES ?

  • Appli / site / maison de quartier d’entraide
  • Location / Troc / Échange / Do It Yourself
  • Réparateurs à chaque coin de rue
  • Ateliers de fabrication : utiliser le matériel sur place
  • Pièces détachées dispos à vie
  • Stopper la pub
  • Éduquer et sensibiliser

chapeau bleu

SYNTHÈSE & PROJECTION VERS L’AVENIR

  • Créer un groupe de proximité pour mettre les habitants en lien
  • Prêter / Échanger (SEL)
  • Permettre la location de FairPhone
  • Faciliter la location de voiture
  • Boîtes à livres / Objets

Prochaine étape :

Au terme de ce débat, un réel besoin d’échange s’est fait ressentir. Aussi nous vous proposons de nous rallier au défi lancé par ZeroWaste France en rejoignant leur groupe Facebook « Rien de Neuf » qui est une mine d’informations et a l’avantage non négligeable d’être très vivant.

Nous partagerons avec vous très prochainement la liste des initiatives locales.

Nous remercions vivement tous les participants à cet atelier pour ce moment d’échange dans la bonne humeur.