Tous les articles par PlaisirEnTransition

Le jour du dépassement

Nous sommes le mercredi 1er août 2018 et pour l’organisation internationale Global Footprint Network, c’est le jour du dépassement mondial, ou Earth Overshoot Day. Elle estime que l’humanité a déjà consommé autant de ressources naturelles renouvelables que ce que notre planète Terre est capable de produire sur l’année entière. Une date symbolique pour alerter sur l’urgence écologique et les mesures à prendre au quotidien.

Si le monde entier vivait comme les Français, cette date aurait eu lieu le 05 mai et il faudrait près de 3 planètes pour couvrir notre consommation annuelle. En 7 mois, nous avons consommé plus que ce que la nature peut produire en une année et émis plus de CO² que ce que la nature peut absorber. Il est urgent d’agir, nous ne pouvons pas continuer à vivre à crédit sans se soucier de l’avenir.

Malgré la mise en place d’une politique de transition énergétique et des accords mondiaux sur la préservation des ressources naturelles, de l’environnement et du climat, cette date ne cesse d’avancer. C’était le 02 août l’an passé, mais fin septembre en 1997 et même en novembre dans les années 80.

Il est temps de changer nos habitudes, des solutions existent et Plaisir en Transition est là pour les faire connaitre et les mettre en œuvre sur notre territoire. Ensemble, faisons reculer cette date du dépassement.

Quelques solutions pour diminuer notre empreinte écologique :

  • Consommer local et durable,
  • Limiter le gaspillage alimentaire,
  • Réduire notre consommation de produits d’origine animale,
  • Donner une seconde vie à nos biens d’équipement,
  • Réduire nos déchets,
  • Opter pour des modes de déplacement plus écologiques,
  • Privilégier les transports en commun,
  • Réduire nos consommations énergétiques…

N’hésitez pas à venir en discuter avec nous lors de la prochaine Fête des Associations de Plaisir le 08 septembre prochain.

…ensemble, nous irons plus loin !

 

 

 

Publicités

Des Incroyables Comestibles poussent à Plaisir

incroyables_comestibles-FormatPaysage

En anglais, on les appelle «Incredible Edible». L’idée est simple : faire de la ville un immense jardin partagé, et gratuit, auquel tout le monde peut contribuer. Chacun est ainsi appelé à devenir un apprenti jardinier-citoyen, en plantant, cultivant et récoltant à sa guise les fruits du potager en libre-service.

Cette démarche collective et intergénérationnelle participe d’une pédagogie basée sur l’échange de savoir-faire et le partage d’expérience. C’est par exemple une manière de confronter les enfants à l’enseignement des méthodes de jardinage, dans un esprit ludique et convivial. Les Incroyables Comestibles sont ainsi un formidable outil d’éducation populaire à l’écologie, qui reconnecte le citoyen à son environnement naturel et à ses ressources locales.

Ce mouvement citoyen sème ses graines un peu partout, à travers toute l’Europe, jusqu’à Plaisir. Voir la carte des emplacements de bacs incroyables comestibles sur la commune.

La dernière installation a été réalisée le 16 juin dernier au pied de la résidence du 13 rue des Ebisoires. Les résidents et leurs invités sont ravis d’y trouver quelques tomates à déguster…

DSC_5498_2
Résidence des Ebisoires

Ici on plante, on arrose, et on partage

La participation à l’expérience des Incroyables Comestibles est ouverte à tous, librement et gratuitement.
Plaisir en transition accompagne ce mouvement en fabriquant des bacs potager à base de palettes recyclées, puis en les mettant à disposition des communautés souhaitant créer un jardin potager au pied de leur immeuble ou dans leur quartier. Des bacs de toutes tailles attendent preneur.

Si vous souhaitez mettre en place un bac Incroyables Comestibles dans votre résidence, votre quartier ou votre école, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous vous apporterons le soutien nécessaire pour réaliser votre projet.

Avec la nourriture à partager des Incroyables Comestibles, si chacun fait un geste, on change la ville… et si on s’y met tous, on change le monde !

L’équipe Potager Urbain.

Un jardin partagé et pédagogique

Un jardin partagé est un jardin pensé, construit, cultivé et géré de façon collective pour répondre aux attentes et au besoins des habitants d’un quartier ou d’une commune.

Réunis en association, les membres du jardin prennent collectivement les décisions qui concernent son aménagement, son fonctionnement, sa gestion au quotidien.

Ce jardin collectif est un lieu d’échange et de partage entre les générations, un lieu de rencontre et de convivialité.

Même si vous n’avez aucune connaissance en jardinage, vous apprendrez rapidement en échangeant avec les jardiniers les plus expérimentés.

Produire ensemble des fruits et légumes au naturel, des fleurs, des plantes aromatiques ou médicinales, est source de bien être pour les jardiniers mais aussi pour les habitants du lieu où est installé le jardin.

Jardin partagé Rue du Ban de la Roche, Strasbourg. Source : Flickr

Toute personne peut devenir membre du jardin partagé, ou peut être invitée à y entrer lorsqu’un membre de l’association est présent, ou lors des évènements qui y seront organisés tout au long de l’année comme la fête du jardin, le troc aux plantes…

Ce jardin peut être également un lieu d’éducation à la nature et à l’environnement pour les enfants qui y apprennent la botanique, ou qui y observent la faune urbaine. Des parcelles peuvent être attribuées aux écoles avoisinantes qui y mèneront des projets pédagogiques.

Plaisir en Transition aimerait voir la création d’un tel lieu sur notre commune et propose donc à toutes les bonnes volontés qui souhaiteraient participer au projet de se grouper. Aussi, si vous êtes intéressés, nous vous invitons à répondre à quelques questions qui nous permettront de délimiter ce projet selon vos envies.

Le questionnaire est en ligne : Enquête jardin partagé sur Plaisir
Réponse attendue avant le 1er juillet 2018

Merci par avance pour votre participation ! Nous ne manquerons pas de revenir vers vous lorsque le projet aura maturé.

Pour plus d’information sur ce projet, n’hésitez pas à nous contacter.
L’équipe Potager Urbain.

Une monnaie locale, pour quoi faire ?

Qu’est-ce qu’une monnaie locale ?

Une monnaie locale ou complémentaire (à l’euro) est une monnaie émise sur un territoire donné. C’est une monnaie exclusivement destinée aux échanges de produits ou de services locaux, entre des particuliers, des commerçants, des artisans, des agriculteurs, des prestataires de services de proximité, des services publics, des associations, etc…

Autrement dit, une monnaie locale ne se thésaurise pas, elle ne fait pas l’objet de spéculation. Sa vocation est de circuler à l’intérieur du territoire sur lequel elle a cours, de porte-monnaie, en caisse de commerçant, en porte-monnaie etc… et par-là même d’augmenter les transactions locales, donc la production et les revenus locaux.

Enfin, une monnaie locale réduit les déplacements, structurant un réseau d’utilisateurs à son échelle géographique : vous participez au développement du territoire, à la création d’emplois sans plus de risque que lorsque vous utilisez un ticket restaurant ou un chèque vacances !

circulation monnaie locale

Créer de la monnaie n’est pas un privilège réservé aux seules banques d’État.

Depuis 2010, aux quatre coins de la France sont émises des monnaies locales complémentaires, outils pour dynamiser l’économie locale, promouvoir la culture régionale, favoriser le développement durable et retisser les liens sociaux. Une trentaine sont actuellement en circulation sur le territoire, à l’échelle d’une région, d’un département ou d’une ville.

Sur notre territoire, le Parc Naturel Régional (PNR) de la haute vallée de Chevreuse lance la création d’une monnaie locale complémentaire, la Racine.

Tout comprendre en image avec le Galléco, la monnaie locale d’Ile et Vilaine.

Lire la suite

Convergence Francilienne

Dimanche 3 juin 2018, au départ de Plaisir
Participez à la Convergence Francilienne

Balade vélo manifestive, organisée par MDB « Mieux se Déplacer à Bicyclette » en partenariat avec Plaisir en Transition. C’est gratuit, sans inscription, et ouvert à toutes celles et ceux qui savent pédaler.

Le principe
Des cortèges de cyclistes de toute l’Ile de France convergent sur Paris et se rejoignent place de la Bastille pour une parade colorée et festive qui les mènera vers 13h30 sur les pelouses des Invalides pour un pique-nique géant.

Le matériel
Votre vélo en état de marche, votre pique-nique, de la bonne humeur et une tenue colorée en fonction des parcours : Orange pour la branche de Versailles.

Accessible au plus grand nombre, le plus dur étant la sortie de Plaisir, ensuite ça descend…

Départ : RDV à 8h15 devant le marché de Plaisir
Retour : En train depuis la gare Montparnasse
Voir la carte du parcours

Plus d’infos : Convergence Francilienne
ou 06 35 95 83 72 (pour prévenir en cas de retard…)

…ensemble nous irons plus loin !