Le jour du dépassement

Nous sommes le mercredi 2 août 2017 et pour l’organisation internationale Global Footprint Network, c’est le jour du dépassement mondial ou Earth Overshoot Day. Elle estime que l’humanité a déjà consommé autant de ressources naturelles renouvelables que ce que notre planète Terre est capable de produire sur l’année entière. Une date symbolique pour alerter sur l’urgence écologique et les mesures à prendre au quotidien.

Depuis 2011, ce jour du dépassement continue d’avancer dans le calendrier mais avec une certaine forme de stagnation pour se cantonner à la première semaine du mois d’août. Il y a 20 ans, cette date symbolique tombait le 30 septembre et le 12 novembre il y a 40 ans. Sachant que la méthodologie de calcul (parfois contestée) est régulièrement affinée.

Jour-depassement-evolution

Le WWF écrit que nous avons désormais « émis plus de carbone que ce que les océans et les forêts ne pouvaient absorber en un an, pêché plus de poissons, coupé plus d’arbres et fait plus de récoltes que ce que la Terre aurait pu produire sur cette même période » Pour l’équilibre… il aurait fallu l’équivalent de 1,7 planète Terre.

Si l’ensemble de l’humanité avait un mode de vie similaire à celui de la France, il faudrait 3 planètes Terre pour subvenir à ses besoins, et 5 planètes Terre avec un modèle US.

 

Publicités