Archives mensuelles : août 2017

Rejoignez Plaisir en Transition

Le samedi 9 septembre, de 10h à 17h, se tiendra la Fête des Associations au Palais des Sports et Gymnase Nicole Hassler de Plaisir. Vous pourrez nous y retrouver sur le stand n°50 dans la grande salle du gymnase.

https://i1.wp.com/www.villers-ecalles.fr/wp-content/uploads/2015/06/fete-des-associations.jpg

L’association Plaisir en Transition agit au quotidien pour :

  • Un engagement rapide dans la décroissance de la consommation énergétique et des ressources naturelles en général
  • La reconstitution de la résilience des territoires et communautés humaines, c’est-à-dire leur capacité à traverser les difficultés grâce au resserrement des liens économiques et sociaux
  • La relocalisation plus ou moins prononcée des activités, en particulier la production alimentaire
  • Une vision volontariste et positive de l’avenir susceptible de redonner confiance et de mobiliser les énergies et les compétences de chacun
  • Une action ascendante, c’est-à-dire partant des citoyens
  • Une action à l’échelle de ce que vivent les citoyens et où ils ont prise sur leur vie, c’est-à-dire au niveau local
  • Une démarche inclusive de tous les acteurs et habitants d’un territoire, avec des actions transversales touchant tous les secteurs de la vie économique et sociale.

Vous avez pu apprécier au cours des mois passés le travail entrepris par nos bénévoles pour réaliser ces objectifs au travers de projets concrets : création de potagers urbains, organisation de répare cafés, animation d’ateliers zéro déchet, promotion de l’écomobilité (vélo et pédibus), participation au Défi des Familles à Energie Positive

C’est grâce à la mobilisation de nos adhérents que nous parvenons à ces résultats, et ce avec très peu de moyens. Nous remercions vivement toutes celles et ceux qui participent à nos différents chantiers.

Pour en savoir plus sur notre collectif, vous pouvez retrouver la charte et les statuts de l’association en cliquant ici.

Pourquoi il est important d’adhérer ?

Pour agir ici et maintenant ! Alors que le dérèglement climatique nous incite à changer nos modes de vie, le pic pétrolier nous l’impose. Le travail collectif de réflexion et d’engagement dans des actions concrètes que mène Plaisir en Transition repose largement sur votre participation.

Pour continuer à mener et développer ces actions, nous avons besoin de votre adhésion et de votre soutien à titre individuel.

Comment adhérer ?

Vous pouvez maintenant adhérer de façon sécurisée à notre association via la plateforme HelloAsso :                  J’adhère à Plaisir en Transition

Vous pouvez également adhérer en remplissant un bulletin adhésion et en nous le renvoyant avec votre cotisation à l’adresse suivante :

Association Plaisir en Transition
14 rue François Coppée, 78370 PLAISIR

Vous avez une question ou bien une remarque ? N’hésitez pas à nous écrire un mail à cette adresse : plaisirentransition@gmail.com

En vous remerciant par avance de votre soutien,
Bien amicalement,

Camille, Guy, Mathieu et Vincent
…ensemble nous irons plus loin !

Publicités

Le jour du dépassement

Nous sommes le mercredi 2 août 2017 et pour l’organisation internationale Global Footprint Network, c’est le jour du dépassement mondial ou Earth Overshoot Day. Elle estime que l’humanité a déjà consommé autant de ressources naturelles renouvelables que ce que notre planète Terre est capable de produire sur l’année entière. Une date symbolique pour alerter sur l’urgence écologique et les mesures à prendre au quotidien.

Depuis 2011, ce jour du dépassement continue d’avancer dans le calendrier mais avec une certaine forme de stagnation pour se cantonner à la première semaine du mois d’août. Il y a 20 ans, cette date symbolique tombait le 30 septembre et le 12 novembre il y a 40 ans. Sachant que la méthodologie de calcul (parfois contestée) est régulièrement affinée.

Jour-depassement-evolution

Le WWF écrit que nous avons désormais « émis plus de carbone que ce que les océans et les forêts ne pouvaient absorber en un an, pêché plus de poissons, coupé plus d’arbres et fait plus de récoltes que ce que la Terre aurait pu produire sur cette même période » Pour l’équilibre… il aurait fallu l’équivalent de 1,7 planète Terre.

Si l’ensemble de l’humanité avait un mode de vie similaire à celui de la France, il faudrait 3 planètes Terre pour subvenir à ses besoins, et 5 planètes Terre avec un modèle US.